Home / Actualité / Urgent/ Mbahé : accaparement d’une place publique, le hakem autorise la construction d’un magasin.

Urgent/ Mbahé : accaparement d’une place publique, le hakem autorise la construction d’un magasin.

 

A M’bahé dans la moughataa de M’bagne, Un ressortissant du village qui avait   squatté une place publique  devant une mosquée et  le marché local à quelques mètres de la route qui mène à Mbagne, a commencé la construction d’un magasin, ce dimanche 27 septembre courant,  indique-t-on sur place.

Des habitants qui sont partis ce matin informer le hakem  de la moughataa   ont été surpris par les propos de ce dernier qui n’a pas daigné les recevoir mais a envoyé son garde pour  leur a indiquer ouvertement que c’est lui qui a autorisé le squatteur à construire sur la place publique, ajoutant que si ces personnes ont un autre besoin de revenir demain, déclare une source.

La place faisait l’objet de vives tensions dans le village depuis plusieurs semaines.

C’est Sur cette même place que  les villageois accueillent les autorités du pays à commencer par le président de la République.

A  leur grande surprise les habitants ont vu des maçons en train  de creuser sur les lieux incriminés en compagnie de la personne en question pour y construire une boutique

 

A rappeler qu’après plusieurs  tentatives de construire illégalement sur le terrain  Des habitants  ont pris l’initiative d’aller informer le hakem de la moughataa lui  Précisant que la place est publique, elle n’est la propriété de personne, c’et sur cette même place qu’ils accueillent le président de la République et toutes les autorités du pays.

Le hakem, avait, dare-dare, convoqué les concernés leur intimant l’ordre d’arrêter les travaux, ce qui fut fait momentanément.

Mais, les usurpateurs ont encore récidivé en partant voir le commandant de brigade de la gendarmerie de Mbagne, qui, après un long entretien les a renvoyés au hakem, selon des sources sur place.

Le lundi 14 septembre courant, les squatteurs sont encore partis voir le hakem de la moughataa pour justifier leur possession du lopin de terre, l’autorité administrative avait promis de se rendre sur les lieux le mardi 15septembre courant  pour voir la situation mais elle ne  l’avait pas fait , précise une source.

La situation serait très tendue dans le village et cela risque de dégénérer en affrontements qui vont saper la cohésion et la paix sociales, alerte une source sur place.

Les autorités administratives locales sont au courant de la situation du village, ajoute une source.

Les habitants du village font appel aux autorités de l’Etat pour arrêter cette construction illégale au risque de provoquer des affrontements, s’alarme une source.

About zouerateactu

Check Also

( réactualisé).Sélibabi: Le Président de la République inaugure l’école n°13 du quartier Extension et pose la première pierre de la construction d’un collège

Le Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, a inauguré aujourd’hui, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *