Home / Actualité / Mauritanie : l’ancien président accusé de corruption et de blanchiment d’argent

Mauritanie : l’ancien président accusé de corruption et de blanchiment d’argent

Le  parquet général de Nouakchott ouest a accusé ce jeudi l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz de « corruption, blanchiment d’argent et d’enrichissement illicite » et l’a déféré devant le juge d’instruction pour entamer l’enquête pénale.

Une source propre à Sahara Medias lui a déclaré que la liste des chefs d’accusations adressées à l’ancien président est longue et comprend « la corruption, le trafic d’influence, l’enrichissement illicite, blanchiment d’argent, détournement de deniers publics et entrave à la justice ».

Ces accusations tombent sous le coup de la loi 2016/014 pour la lutte contre la corruption approuvée par l’assemblée nationale en mars 2016.

Le parquet a demandé au juge d’instruction de mettre l’intéressé « sous contrôle judiciaire » jusqu’à la fin de l’enquête pénale et jusqu’à ce que la date du procès soit fixée, des mesures confirmées par le collectif de défense de l’ancien président.

Le parquet général a adressé des accusations à 13 personnes dans ce dossier de la décennie et a décidé de les envoyer devant le juge d’instruction, tandis que les autres ont été relaxés, aucune charge n’ayant été retenue contre eux.

Sahara Media

About zouerateactu

Check Also

Communiqué sanctionnant les travaux du conseil des ministres

Le Conseil des Ministres s’est réuni le mercredi 06 octobre 2021 sous la Présidence de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *