Home / Actualité / Mauritanie : BEPC 2021/ sévères mesures du ministère de l’Education nationale qui annule l’examen de deux cent sept(207) candidats pour fraude

Mauritanie : BEPC 2021/ sévères mesures du ministère de l’Education nationale qui annule l’examen de deux cent sept(207) candidats pour fraude

Le ministère de l’Education nationale a annoncé ce vendredi soir avoir pris des mesures à l’encontre des personnes ayant participé à la fraude  dans l’examen du BEPC, ce qui ressort d’un communiqué publié par le département de l’Education.

Ces mesures disciplinaires interviennent après les investigations  sur le  cas de fraude lors de l’épreuve de physique-chimie du BEPC au centre du collège3 de Kaédi, selon le communiqué du ministère.

Le ministère a indiqué  avoir pris les mesures suivantes Après une étude détaillée des rapports parvenus de la ville de Kaédi :

1 Licenciement du surveillant cité  et une plainte en justice contre lui.

2 demandes d’explication   pour le  le président du centre et ses assesseurs qui seront placée dans leurs dossiers  et leur privation de  participer aux  examens nationaux dans le futur

3. Une demande d’explication  pour l’institutrice qui surveillait dans la même salle, sa présentation  devant le conseil de discipline et une plainte en justice contre elle

4. Annulation de l’examen du brevet pour les élèves qui ont avaient  leurs téléphones dans les salles d’examen.

Par ailleurs, selon le communiqué du ministère, les investigations indiquent la participation de certains surveillants aux opérations de tricherie dans d’autres centres tels que Timbedra, Bassiknou, ajoutant que les mesures nécessaires seront prises une fois les investigations terminées.

A ce sujet, la direction des examens et des concours a indiqué que deux cent sept ( 207) candidats seront privés du brevet  après que les rapports ont montré qu’ils étaient en possession  des téléphones dans les salles d’examen.

 

 

About zouerateactu

Check Also

Conakry: des tirs d’armes automatiques aux abords du palais présidentiel(actualisé)

Depuis 8 heures du matin, des tirs à l’arme automatique retentissent à Kaloum, quartier administratif …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *