Home / Actualité / Boghé/ Médicus Mundi SUR : Atelier au bénéfice des quatre communes pour identification des ménages vulnérables qui bénéficieront d’une assurance maladie universelle.

Boghé/ Médicus Mundi SUR : Atelier au bénéfice des quatre communes pour identification des ménages vulnérables qui bénéficieront d’une assurance maladie universelle.

L’ONG Médicus Mundi SUR (MMS) en collaboration avec les autorités administrative et les communes de la  Moughataa de Boghé, a organisé ce lundi 11avril courant, dans les locaux de l’hôtel de vie de Boghé un atelier pour identification des ménages très vulnérables qui bénéficieront d’une assurance maladie universelle. Cet atelier permet de définir les critères d’identification des ménages cibles en toute transparence et apolitique.

Sous la supervision du Hakem de la Moughataa et avec les participations actives des communes de Boghé et les personnes ressources. Chaque commune rend disponible ses ménages très vulnérables selon leurs registres sociaux et/ou enquêtes récentes de ses partenaires et les participants élaborent ensemble les critères de ciblages spécifiques pour mieux toucher les populations concernées par l’assurance maladie universelle.

Dans un mot de bienvenue, le secrétaire de la commune de Boghé a salué cette belle initiative, qui, dit-il, rentre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté.

Abondant dans le même sens, le hakem de la moughataa de Boghé a loué cette initiative de cette Association, qui, précise-t-il, est un acte de soutien et d’appui aux populations les plus vulnérables de sa circonscription, souhaitant que les critères de  ciblage se fassent dans des conditions objectives.

Après l’identification primaire des bénéficiaires de l’assurance maladie universelle, MMS se réserve de droit de faire des échantillonnages dans chaque commune pour confirmer ou infirmer les ménages choisis.

 

A souligner que cette activité rentre dans le cadre de Soutenir le projet pilote de création d’une assurance maladie pour atteindre la couverture sanitaire universelle dans la région du Brakna, en accordant une prise en charge particulière au renforcement des services de santé maternelle et infantile.

Le facilitateur Oumar DIA a expliqué aux participants le contexte, la justification et les résultats attendus du projet :

  • 50% des ménages à risque de malnutrition (175 familles) dans les communes de Boghé bénéficient d’une couverture gratuite et universelle des services maternels et infantiles
  • L’accès aux services de santé est fortement amélioré
  • La surveillance des grossesses et la surveillance postnatale sont améliorées sur le plan quantitatif et qualitatif
  • La qualité et le taux des accouchements assistés sont améliorés

La prévalence de la malnutrition aigue et sévère et modère est diminué dans la zone d’intervention du projet.

 

Les participants à l’atelier :

  • Hakem de la moughataa
  • 4 maires
  • 4 Leaders communautaires (SG des communes ou personnes ressources dans les communes)
  • 4 leaders religieux (qui connaissent le contexte)

 

 

 

 

 

 

About zouerateactu

Check Also

Burkina: des militaires annoncent la dissolution du gouvernement, le capitaine Ibrahim Traoré prend la tête du pays

Un groupe de militaires a annoncé vendredi à la télévision nationale du Burkina Faso la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *