Home / Actualité / Education: journées nationales de concertations sur la réforme du système éducatif:point de vue d’un expert

Education: journées nationales de concertations sur la réforme du système éducatif:point de vue d’un expert

Amadou Racine BA –       Après beaucoup d’interpellations et d’hésitations pour que je m’exprime sur un sujet aussi sensible et délicat pour notre pays, je me suis décidé à apporter ma modeste contribution et mon opinion sur un problème aussi vital et fondamental pour l’avenir de notre pays et de nos enfants que l’éducation en général et l’introduction de toutes nos langues nationales dans le système éducatif en particulier.
La question est suffisamment importante pour être laissée à des profanes et néophytes, à des opportunistes, provocateurs et populistes qui risquent de plonger le pays dans un chaos général. Je suis sûr que les autorités publiques et tous les responsables mesurent l’importance de cette question nationale et lui accorderont toute l’attention qu’elle mérite.
Le futur et le développement économique et social du pays comme l’unité et la cohésion nationales dépendent dans une large mesure de la pertinence et de la justesse des solutions proposées.
Comme disait un de nos compatriotes « la Mauritanie se fera avec tous ses fils ou ne se fera pas ».
Il ne faut en aucun cas céder aux sirènes de la passion, aux extrémistes de tous bords et aux nationalistes de tout poil et exiger un professionnalisme qui résiste à toutes les pressions et manipulations.
Après cette large consultation, confions la finalité du travail à des professionnels, des experts en la matière (pédagogues, juristes, économistes, linguistes, et autres politologues et acteurs indépendants de la société civile). Le choix se portera sur des patriotes compétents et intellectuellement indépendants (Allah SWT sait que l’on en trouve sur le marché). Notre stabilité politique, notre Développement économique et social comme l’unité et la cohésion nationales dépendent de nous.
Osons innover.Enrichissons-nous de l’expérience des autres dans le monde.Prenons davantage conscience de notre spécificité et de notre diversité qui est une richesse et vivons notre temps.
Officialisons toutes nos langues nationales et introduisons-les à tous les niveaux du système éducatif comme matières et comme langues d’enseignement. La Suisse, La Belgique, la Chine, le Vietnam comme la Tanzanie, le Nigéria etc. n’y ont trouvé que des bénéfices : stabilité politique, progrès, développement et cohésion nationale.
Libérons-nous de certaines mentalités rétrogrades qui nous enchainent et la Mauritanie doit saisir cette occasion pour montrer au monde son génie créateur, son courage, son indépendance d’esprit et sa capacité à résoudre ses propres problèmes par elle-même.
Au risque de me répéter je suggère que l’on évite de laisser un problème aussi sérieux que celui de l’éducation de nos enfants entre des mains de profanes et des ignorants provocateurs guidés par la passion et des intérêts sectaires.
A cet égard, le succès éclatant de notre ancien Institut des Langues Nationales (ILN), succès salué et loué par l’UNESCO et son démembrement local le BREDA,et la Banque Mondiale, est éloquent et édifiant. Les anciens élèves de ses classes devenus professeurs, médecins et ingénieurs malgré les difficultés de toutes sortes sont prêts à témoigner tout comme les archives de l’ancien ILN. MERCI.
NOUAKCHOTT le 25 Octobre 2021
Amadou Racine BA PhD
Docteur en Sciences de l’Education
Ancien ministre, Ancien ambassadeur.

About zouerateactu

Check Also

Le Président de la République supervise le démarrage de la concertation nationale sur la réforme du système éducatif

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *