Home / Actualité / Le président de la République inaugure le projet d’électrification du quartier Tarhil à Zoueirate

Le président de la République inaugure le projet d’électrification du quartier Tarhil à Zoueirate

Le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé lundi à Zoueirate, l’inauguration du projet d’électrification du quartier Tarhil de cette ville et la réception de 11 ambulances fournies au ministère de la santé par la Fondation de la SNIM.

Le président de la République a coupé le ruban symbolique pour marquer le démarrage des installations d’éclairage dans ce quartier avant de suivre ensuite des explications sur les avantages de la centrale électrique lui fournissant l’électricité et ses retombées positives sur ce quartier, créé en 2013 et resté sans éclairage, ce qui a conduit à une paralysie complète de la vie sociale et économique dans cette agglomération vulnérable.

Ce projet, bénéficiant à 500 familles et financé par la Fondation SNIM pour un montant de 250 millions d’Ouguiya, consiste en un transformateur électrique d’une capacité de 630 kilovolts-ampères, assurant 500 branchements à domicile, et plaçant 430 poteaux à l’intérieur des différents côtés de ce quartier, dont 100 poteaux pour l’éclairage public.

Il devra contribuer à alléger la souffrance de la population du quartier Tarhil, estimée à 10 mille âmes, grâce à ses grandes retombées économiques, en créant de nouvelles opportunités d’emploi par ses ateliers de soudure et de réparation automobile, et en fournissant l’électricité nécessaire pour améliorer les conditions de vie de la population.

S’agissant des 11 mbulances, leur coût total est de 21 millions de nouvelles ouguiyas. Ces véhicules, dont 3 seront stationnés sur la route reliant Nouakchott – Zoueirate, 5 sur la route Nouakchott – Nouadhibou, et 3 destinés aux centres de santé de Choum, Bir Moghrein et Boulenouar, assureront les premiers soins en cas d’accident sur ces axes et transporteront, le plus rapidement possible, les blessés vers les centres de santé les plus proches.

M. Mohamed El Weli Salem, Directeur général de la Fondation de la SNIM, a souligné, dans un mot pour la circonstance, que les réalisations actuelles sont une traduction du programme ‘’Taahoudaty’’ (mes promesses) du Président de la République.

Il a indiqué que l’extension du réseau électrique pour englober le quartier Tarhil de Zoueirate, permettra à de grands groupes de résidents de réaliser des projets de développement à leur profit et de créer plus d’emplois.

Le directeur général a passé en revue le vaste programme de développement de la Fondation et ses interventions en coordination avec les autorités administratives et les élus des wilayas concernés.

Il a précisé que l’octroi de 11 ambulances au ministère de la Santé s’inscrit également dans ce cadre, indiquant que la Fondation a alloué un budget de plus de 164 millions d’ouguiyas en 2020 à la fourniture des services de l’éducation, de la santé, de l’eau et de l’électricité et à l’amélioration des capacités de résilience populations.

Dans un discours prononcé à l’occasion, le maire adjoint de la commune de Zoueirate, M. Boba Ould Abbas a, au nom des habitants de Zoueirate et de la wilaya en général, souhaité la bienvenue au Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani au Tiris Zemmour.

Il a précisé que l’approvisionnement en électricité du quartier Tarhil, qui était un rêve lointain, devient désormais une réalité tangible aujourd’hui, suite aux instructions directes du Président de la République.

Le maire adjoint a souligné les résultats positifs de l’allocation de 3% des ressources de la «SNIM» pour le développement local, sur instructions du Président de la République, ce qui ne manquera pas de se refléter positivement sur la fourniture des services de de base de santé, d’électricité, d’eau et d’éducation dans la wilaya.

Il a hautement apprécié la distribution, à plus de deux mille personnes, d’enveloppes financières dans le cadre des efforts de l’État pour faire face aux répercussions socioéconomiques de la pandémie du coronavirus.

M. Boba Ould Abbas a appelé à trouver une solution définitive au problème de l’eau potable, à l’expansion des services de transport, de l’électricité, de l’éducation et de la santé, et à la préservation de l’environnement pour résoudre les problèmes posés par des milliers d’orpailleurs et à désenclaver le quartier Tarhil et certains autres se trouvant dans une situation similaire.

Il a appelé à faire face aux effets négatifs résultant de l’utilisation du mercure dans l’extraction de l’or de surface, soulignant le rejet par les résidents de la possibilité d’utiliser le cyanure dans toute extraction future de ce minerai

About zouerateactu

Check Also

Covid-19 : 16 cas de guérison, 2 décès et 153 nouveaux cas de contamination

Le ministère de la Santé a annoncé mercredi soir l’enregistrement de 16 cas de guérison, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *